La voce di Domenico Brancale a Parigi

4 octobre à 20 h – Domenico Brancale lit “Un sempre cominciamento” (ou la langue de l’enclume)
Galerie Hus / 4 rue Aristide Bruant / 75 018 Paris (Métro Abbesses ou Blanche)

À l’occasion de la parution du volume Cette extrémité de Domenico Brancale, la galerie Hus accueille une performance du poète accompagné de Raffaele Amenta et Aurelio Donato Giordano, ainsi que d’oeuvres de Hervé Bordas.
Après l’argile, la pierre et la croix, Domenico Brancale choisit l’enclume pour la lecture Un sempre cominciamento. L’enclume et son battement, contrepoint de la voix. Non une mélodie, non un mot, à peine murmure, moins que le silence, toujours commencement, prélude de ce qui ne sera jamais sinon dans notre représentation, à peine une voix – blessure toujours ouverte. Chaque battement passé devenant écho. Lecture où l’écoute peut en finir avec la compréhension, laissant l’espace à l’inconscient, qui nous fait pierre, qui nous fait vent, qui nous fait lumière, qui nous fait vide.
Domenico Brancale poète et performer, né en Lucanie, dans le sud de l’Italie, a publié Cani e porci (2001) ; Canti affilati (2003) et Frantoi di luce (2006) avec des encres de Hervé Bordas ; L’ossario del sole (2007) ; et Ghiacciature avec CTL-Presse (2011). Il a traduit Cioran, Michaux, John Giorno, Claude Royet-Journoud, Victoria Xardel. Parmi ses performances les plus importantes, on peut citer : John Giorno et Domenico Brancale (Bari, 2006) ; Frantoi di luce nera avec le metteur en scène Michele Schiavino (Salerne, 2006) ; Nessun sole sorge senza l’uomo – suoni per una voce a corda avec les musiciens I Fratelli Mancuso (Sant’Arcangelo, 2007) ; Cataletto per Aristakisyan avec le metteur en scène Artur Aristakisyan (Potenza, 2008), Questa deposizione rischiara la tua assenza (Fano/Bologne, 2009).
Raffaele Amenta clarinettiste, saxophoniste, compositeur, improvisateur, diplômé du DAMS de Bologne, il travaille dans les domaines des musiques populaires, du jazz, de l’improvisation radicale. Il a composé et joué pour des pièces de théâtre et des films : Fare l’anima (2008), Le Corbusier in Calabria (2009), Memoriale (2009). Il anime un quatuor de musique improvisée (Human Being) et plusieurs ensembles qui élaborent leur propre poétique musicale à partir du répertoire des traditions musicales européennes (Au bout de la nuit, À bout de souffle, Fanfara Porto).
Discographie : Ozhidanie (2010), Wo bist du, licht? (2010), Human being (2009), Memoriale e danze per gli smarriti (2010), 4 Monk and more (2008).
Aurelio Donato Giordano poète et philosophe, habite dans le profond sud. Il a publié le livre de poèmes Approssimazione.
 
Hervé Bordas né à Paris en 1952. Il se consacre à la guitare classique, à la photographie et à la « peinture ». Exposition « Physiogrammes », galerie Le Dessin à Paris (1980), avec un texte d’Alain Jouffroy. Expositions à Paris, galerie Veteau (1982) et galerie Arenthon (2003), à Fribourg, galerie Limmer (1981 et 1987), à Münster, galerie Hachmeister (1982 et 1986), à Matera, galerie Opere Arti e arte (2003), à Salerne, espace Vetrina del fare (2006). Il s’installe définitivement à Venise en 1990 pour y ouvrir la galerie Prova d’Artista, dédiée à l’estampe moderne et contemporaine. Il participe à diverses revues et publications (Alea, A’ Camasce). Il publie Per Modo di Vestigio (1983), avec Jean-Christophe Bailly ; Canti affilati (2003) et Frantoi di Luce (2006), avec Domenico Brancale ; et Portraits de Famille (2011).
L’ouvrage, traduit par Victoria Xardel, est édité “à la Pension Victoria” (Corbières, 2012). On présentera à cette occasion l’ensemble des textes édités par la Pension Victoria.
Advertisements

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione / Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione / Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione / Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione / Modifica )

Connessione a %s...